Le dépôt de marque : une solution au brandjacking

24 sept., 2022

1 min

Contact us

Peut-on allier business et sécurité ? Marque déposée et propriété sécurisée ? La réponse est oui ! Vous avez sûrement investi beaucoup de temps et d’argent pour que votre entreprise voit le jour et vous n’avez certainement pas envie qu’un de vos concurrents empiète sur votre terrain. Pensez à déposer votre marque !

Le dépôt de marque vous offre une garantie de monopole de votre identité de marque. Au cœur de la stratégie industrielle et commerciale, c’est une étape des plus indispensable au développement pérenne de votre activité. Mais pourquoi ? Comment dépose-t-on sa marque en ligne ? Pour en savoir plus, nous vous conseillons de poursuivre votre lecture, cet article vous dévoilera tous les secrets du dépôt de marque…

Le brandjacking : un nouveau danger
pour les business en ligne

En France, l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) est chargé du dépôt de marque. Il est vivement conseillé par l’OMPI (Organisation Mondiale pour la Propriété Intellectuelle) de déposer votre marque auprès de votre organisme délivrant un certificat de marque national, avant de déposer votre marque au niveau européen. 

En faisant cela, vous vous assurez qu’aucune entreprise du pays dans lequel vous vous trouvez n’utilise déjà votre nom de marque; ce qui bloquerait la procédure de dépôt international. Si votre entreprise se situe en France, vous pouvez dès à présent remplir le formulaire de dépôt de marque

Si vous avez déjà rempli ce formulaire et que vous souhaitez protéger votre nom de marque sur la scène internationale, remplissez ce formulaire de l’OMPI. L’identité de votre marque est-elle alors protégée de tout risque ? Rien n’est moins sûr.

Votre marque est-elle en sécurité sur le web ?

La réponse est non. Une pratique bien connue sur les moteurs de recherche tel que le brandjacking ou le détournement de marque complexifie la sécurisation de votre marque. 

Attention : ce n’est pas la seule attaque frauduleuse qui puisse toucher l’identité de votre entreprise (hameçonnage, piratage informatique, atteinte aux données privées…) Pour vous prémunir de ces risques, commencez par vous informer.

Le brandjacking: qu’est-ce que c’est ?

Composée de deux mots anglais “brand” (marque) et “hijacking” (détournement), cette pratique concurrentielle déloyale consiste à acquérir le nom d’une marque tiers SANS son autorisation pour attirer davantage de clics autour de ses propres annonces. 

Les secteurs de l'hôtellerie et de la restauration sont les premières victimes de ce phénomène, les grandes plateformes telles que Booking ou TripAdvisor participent au développement du brandjacking.

brandjacking-booking

Conséquence directe pour votre business en ligne: vos annonces n’apparaissent plus en tête de la SERP.

Le dépôt de sa marque sur Google :
les bonnes pratiques

Si vous ne pouvez pas déposer votre marque auprès de Google au même titre que vous la déposeriez auprès de l’INPI, vous pouvez protéger votre société du brandjacking en achetant les mots-clés relatifs à votre marque.

Que dit la législation Google sur cette pratique ?

Le géant Google n’interdit pas cette pratique. Il propose cependant un cadre légal aux entreprises souhaitant se développer en ligne:

 

"Google respecte la législation locale concernant les marques et exige que les annonces Google Ads ne portent pas atteinte aux marques de tiers. Nous sommes conscients qu'il existe des cas dans lesquels les tiers peuvent légitimement utiliser des marques, par exemple lorsque des revendeurs décrivent les produits qu'ils commercialisent.

Si un nom de marque est utilisé dans des annonces Google Ads et que le propriétaire de cette marque envoie une réclamation à Google, nous l'examinerons et pourrons appliquer certaines restrictions liées à l'utilisation de la marque en question."

Google

En parallèle, Google a créé un formulaire de réclamation afin de faciliter le dépôt de toute demande relative à la mauvaise utilisation du domaine de votre marque.

Comment déposer sa marque ?

Pour faire face au brandjacking, vous pouvez acheter les mots-clés rattachés au domaine de votre marque depuis la plateforme Google Ads. Pour ce faire, procédez de la manière suivante :


google-ads-campaign-option

  • Créer une nouvelle campagne. Choisissez l’objectif “trafic vers le site Web” puis le type de campagne suivant: “réseau de recherche”. Le réseau de recherche constitue l’ensemble des sites Web liés aux recherches disponible sur le réseau Google (SERP + les autres sites Google tels que Google Maps ou Google Shopping). 

  • Choisissez les mots-clés relatifs au domaine de votre marque. Vous pouvez ajouter votre nom de marque uniquement.

  • Enchérissez sur ce(s) mot(s) et sponsoriser le(s). Lorsque vous définissez le montant de votre enchère, vous indiquez le montant maximal du CPC que vous êtes prêt à payer. Si vous remportez cette enchère, vous détenez ce mot-clé. 
  • Vous pouvez alors sponsoriser vos mot-clés en fonction du budget que vous souhaitez allouer à cette campagne. Lorsqu’un utilisateur recherchera un mot-clé que vous possédez, votre annonce se retrouvera en tête de la SERP. Ne négligez pas la qualité de votre site web qui peut aussi entrer en compte dans le classement des résultats sur la page de résultats.

Déposer votre marque auprès de l’INPI est une étape primordiale mais pas suffisante à la protection de votre domaine de marque. La sécurisation de votre identité sur le web passe par l’acquisition de votre nom de marque sur Google Ads, une étape indispensable pour éviter aujourd’hui les rouages du brandjacking. Besoin d’un conseil à ce sujet ? Notre équipe vous répond.

Par Emma Jeanpierre

27 janv., 2022